Glaucome à angle ouvert

C’est quoi, le glaucome à angle ouvert ?

La partie antérieure de l’oeil est remplie d’un liqide transparent qui permet de maintenir la forme de l’oeil. Ce liquide se draine continuellement hors de l’oeil par des canaux tortueux dans la circulation sanguine. Tout obstacle à l’évacuation de ce liquid entraîne son accumulation et une augmentation de la pression.

Dans le glaucoma à angle ouvert, on voit une degradation des cellules du nerf optique quand la pression oculaire reste trop longtemps élevée. Dans le cas d’un glaucome, souvent, la pression est supérieure à 21mmHg (millimère mercure).

 

Rem: le glaucoma est souvent héréditaire.

Une pression intra-oculaire augmenté n’engendre toutefois pas toujours un glaucoma car la susceptibilité de chaque nerf optique est sujette à de très grandes variatons entre les individus.

Votre ophtalmologue peut voir si votre tension oculaire doit être traitée ou pas. S’il n y a pas de traitement nécessaire, il faudra venir régulièrement en contrôle.

A l’opposé, ce n’est pas parce que la mesure d’une pression intra-oculaire est normale qu’il n’ y a pas de glaucoma. En effet, certaines personnes on tune telle vulnerability de leur nerf optique qu’elles développent une pression oculaire statistiquement “normale”.

Une mauvaise irrigation sanguine de l’oeil peut aussi contribuer à produire chez ces personnes les lesions au niveau du nerf optique que l’on ne peut déceler avec la prise de la tension intra-oculaire. C’est pour cela que la mesure seule de la pression oculaire sonne une fausse sensation de sécurité.

Methodes d’examens:

L’examen du fond d’oeil est utilize pour determiner dans quelle mesure le nerf optique présente une excavation. Ceci peut être aussi vu en prenant des photos. Une excavation progressive dans les examens suivant constitue la lésion caractéristique d’un glaucome.

  • Examen de la perte du champ visuel est fait avec un « périmètre » afin de détecter à l’avance les zones déficitaires avant même que l’on s’en aperçoit.
  • Mesure de la tension oculaire avec la méthode « non-contact » ou la méthode de contact.
  • Examen de la chambre antérieure (gonisocopie) pour déterminer quel type de glaucome il s’agit.
  • Examen de l’épaisseur de la cornée (pachymétrie) comme facteur corrigeante pour la valeur de la pression oculaire mesurée.
  • Examen de l’angle de la chambre antérieure : analyse « Scheimpflug »

 

Quel est le traitement ?

Médicament (collyre), laser (trabéculoplastie au Laser), chirurgie (procédure de filtration)

Glaucome à angle étroit

Si l’angle de la chambre antérieure est trop étroit, il existe un risque d’une élévation aiguë de la tension oculaire (glaucome aiguë). On voit cette évolution dans de petits yeux (hypermétropie) ou s’il y a gonflement du cristallin, dans le cadre d’une formation de cataracte.

 

 

 

 

Méthodes d’examens:

L’examen du fond d’oeil est utilize pour determiner dans quelle mesure le nerf optique présente une excavation. Ceci peut être aussi vu en prenant des photos. Une excavation progressive dans les examens suivant constitue la lésion caractéristique d’un glaucome.

  • Examen de la perte du champ visuel est fait avec un « périmètre » afin de détecter à l’avance les zones déficitaires avant même que l’on s’en aperçoit.
  • Mesure de la tension oculaire avec la méthode « non-contact » ou la méthode de contact.
  • Examen de la chambre antérieure (gonisocopie) pour déterminer quel type de glaucome il s’agit.
  • Examen de l’angle de la chambre antérieure : analyse « Scheimpflug »
Quel est le traitement?

Médicament (collyre), laser (trabéculoplastie au Laser), chirurgie (procédure de filtration)