Afin de voir net, aussi bien la cornée que le cristallin (figure) doivent réfracter les rayons lumineux (d’où le terme réfraction) et les diriger sur la rétine (une couche de cellules photo-sensibles qui tapissent le fond de l’oeil). A cet endroit, la lumière est transformé en signaux électriques qui seront transférés au cerveau par le nerf optique.

Quand les rayons de lumière ne sont pas correctement projetés sur la rétine, l’image perçue sera floue. Nous appelons ceci une erreur de réfraction.

Les lunettes, les verres de contact ou la chirurgie réfractive corrigent ou diminuent cette erreur de réfraction en modifiant les rayons lumineux de façon à ce qu’ils soient orientés sur ou plus près de la rétine.

Myopie

Un objet à une distance lointaine est perçu de manière floue. Le myope peut voir nettement de près sans aide optique. L’image de loin peut être corrigé optiquement par une lentille négative (ou concave) ou en rendant la cornée plus platte.

 

Hypermétropie

Chez l’hypermétrope âgé, un objet à une distance lointaine sera perçu de manière floue. En rapprochant l’objet de plus près, celui-ci sera perçu encore moins net.

Les jeunes hypermétropes peuvent, à l’inverse des hypermétropes plus âgés, voir distinctement en rendant la lentille plus ronde (accommoder). Cette accommodation se fait inconsciemment. L’hypermétropie peut être corrigée optiquement par une lentille positive (ou convexe) ou en rendant la cornée plus ronde.

 

Astigmatisme

Une image est mal perçu aussi bien de loin que de près parce que la forme en coupole de la cornée n’est pas parfaitement ronde. Ce phénomène peut être corrigé par le port de lunettes qui déforme l’image dans une direction donnée.

Le laser peut corriger la forme de la coupole.

L’astigmatisme peut apparaître en combinaison avec la myopie ou l’hypermétropie.

Presbytie

L’image de près est perçu de manière floue par un phénomène normal de vieillissement du cristallin. Ce phénomène se manifeste surtout à partir de l’âge de 45 ans. Le cristallin se focalise automatiquement de manière à voir l’objet plus net, indépendamment de la distance vers cet objet. En vieillissant, le système d’accommodation du cristallin diminue. En conséquence généralement le sujet atteint de presbytie devra porter des lunettes spécifiques pour la lecture.