Qu’est-ce que c’est la ptôse ? La ptôse désigne un affaissement de la paupière supérieure ou inférieure, pouvant causer des problèmes de vision, d’irritation de la cornée, de larmoiements et autres. La correction est le plus souvent chirurgicale, mais il est tout de même nécessaire d’identifier les causes du problème.

Vous pensez souffrir de ptôse ? Prenez rendez-vous dès aujourd’hui et découvrez si une intervention chirurgicale est la meilleure solution pour vous.

Causes de la ptôse

La ptôse peut avoir des causes diverses et peut autant toucher les enfants que les personnes plus âgées.

Chez les enfants, la ptôse est le plus souvent liée à une maladie congénitale et doit être corrigée rapidement afin d’éviter des dommages oculaires parfois définitifs.

À l’âge adulte, les causes peuvent être neurologiques, infectieuses, traumatiques, tumorales, toxiques/médicamenteuses, ou d’autres causes moins fréquentes.

À un âge plus avancé, la cause la plus fréquente de la ptôse de la paupière supérieure est liée à des petits muscles élévateurs (Levator – Müller) dont la connexion avec la paupière supérieure est détendue ou détachée. La ptôse peut être autant unilatérale que bilatérale.

Opération de la ptôse

Traitement – Ptôse des paupières supérieures

L’intervention consiste le plus souvent à raccourcir l’insertion du muscle ou à rattacher celle-ci à la paupière, de manière la plus exacte possible.
Le bon raccourcissement et la correction de l’axe de la paupière sont très importants et demandent de l’expérience de la part du chirurgien.

D’autres techniques, comme la suspension aux muscles frontaux ou la correction du petit muscle de Müller, sont aussi parfois utilisées mais moins fréquentes.

Traitement – Ptôse des paupières inférieures

Dans ce cas, la paupière inférieure se trouve trop basse et parfois même détachée du globe oculaire (cf. ectropion). Les larmes s’écoulent mal et l’œil peut s’irriter.

La ptôse des paupières inférieures est souvent associée avec de lourdes poches sous les yeux et un excès cutané. L’intervention traite alors ces différents problèmes en même temps.

Pour corriger cette anomalie, on repositionne et retend la paupière inférieure (canthopexie).

Soins postopératoires du traitement de la ptôse

Après un traitement de la ptôse, le risque de complications est très faible. Avant l’intervention, nos chirurgiens expliquent les risques et les soins postopératoires en détail.

Après l’intervention, nous vous recommandons de tenir compte des précautions suivantes :

  • Évitez de baisser votre tête (par exemple pour faire vos lacets) ou de vous allonger complètement à plat. Dormez sur le dos avec un gros coussin sous votre tête
  • Évitez le tumulte et restez calme. Votre pression sanguine doit rester basse. Vous pouvez lire et regarder la télévision sans problème
  • Le traitement post-opératoire consiste à prendre des anti-inflammatoires et antidouleurs, et à rafraîchir vos yeux. Ne mettez pas de glace directement sur vos yeux. Emballez la glace dans un tissu épais, ou prenez un gant mouillé avec de l’eau froide
  • Pendant une semaine, appliquez des gouttes pour les yeux (larmes artificielles) et une pommade antibiotique sur la cicatrice
  • Les fils de suture sont retirés moins d’une semaine après l’intervention

Prix blepharoplastie

Chez Focus Eye Clinic, nous choisissons d’appliquer une politique de prix très transparente. Vous payez le juste prix pour la toute dernière technologie dans le domaine des corrections des paupières.

Prenez rendez-vous dès aujourd’hui et découvrez si un traitement de la ptôse est la meilleure solution pour vous.