Qu’est-ce que la presbytie ?

La presbytie est une anomalie des yeux causant une mauvaise vue de près.

À la naissance, notre cristallin est très souple. Les enfants ont une énorme capacité à bomber leur cristallin (accommodation), ce qui leur permet de voir les objets proches parfaitement nets. Cependant, cette capacité d’accommodation diminue avec l’âge. Le cristallin devient moins souple et il peut moins être bombé, ce qui rend la vision de près difficile. On s’en rend compte seulement lorsqu’on commence à avoir du mal à lire, le plus souvent après 40 ans.

Cette diminution de la capacité d’accommodation est indépendante des autres anomalies de la vision, et elle peut donc est constatée en même temps que la myopie, l’hypermétropie ou l’astigmatisme.

Presbytie : symptômes

À partir de 40 ans, même les gens qui n’ont jamais eu de lunettes peuvent commencer à avoir du mal à lire. Pour voir net, ils étirent leurs bras pour pouvoir lire leur livre ou journal, un problème qu’on appelle parfois “bras trop courts”. À cette difficulté à lire, s’ajoutent fatigue, maux de tête et perte de concentration.

Il apparaît aussi le besoin d’utiliser un éclairage plus puissant.

Presbytie : causes

En vieillissant, le cristallin durcit et il perd de son élasticité, ce qui rend l’accommodation difficile pour la vue de près.

Ce vieillissement est un phénomène naturellement lié à l’âge et il est inévitable. Le moment auquel cela commence est variable.

Presbytie : traitement

La presbytie est souvent combinée à d’autres anomalies de la vision (myopie, hypermétropie et astigmatisme) et elle peut être corrigée par des lunettes de lecture, des lunettes bifocales ou multifocales ou des lentilles de contact.

Les verres multifocaux, ou progressifs, ne présentent pas de transition brutale entre le verre pour la vue de près (lecture) et le verre pour la vue de loin. La puissance augmente progressivement en allant du haut vers le bas. Ceci est une solution idéale pour ceux qui souffrent de plusieurs anomalies de l’œil.

La presbytie est progressive. La puissance des lunettes de lecture ou des lentilles de contact va changer jusqu’à l’âge d’environ 60 ans. À cet âge, l’acuité visuelle ne diminue plus à cause de la presbytie.